Poème de mortinaissance

Poème de mortinaissance

Je ne suis qu’un petit précieux qui ne l’a pas fait.
Je suis allé directement avec Jésus,
Mais je t’attends ici.
Beaucoup habitent ici où je vis,
Attendu des années pour entrer.
Luté par un monde de chagrin,
Un monde entaché de douleur et de péché.
Je vous remercie de la vie que vous m’avez donnée,
C’était bref, mais ne me plaignez pas.
J’ai toute la Gloire du Ciel,
N’a souffert de la grande douleur de la terre.
Merci pour le nom que vous m’avez donné.
J’aurais aimé faire la gloire.
Mais si je m’attardais dans l’ombre de la terre,
J’aurais souffert de la même façon.
Donne une famille douce, ne douche-tu pas.
Essuyez ces larmes et poursuivez l’obscurité.
Je suis allé directement aux bras de Jésus
Du ventre maternel de ma mère.